Pourquoi réaliser un test d'intrusion ?

Les systèmes d’informations sont de grandes importances dans la sauvegarde de données d’une entreprise ou même d’un particulier. C’est pourquoi, depuis des années, ils deviennent des cibles potentielles pour les pirates qui ont pour objectifs de détruire ou encore voler ces informations. De ce fait, l’un des moyens le plus fiable pour y remédier c’est de réaliser un test d’intrusion. Cette méthode aidera à repérer facilement les failles du système et proposer les mesures correctives pour une protection optimale du système.


Comment distinguer le test d’intrusion à celui de l’audit de sécurité ?

On se dit parfois que ces deux méthodes sont semblables, mais quand on analyse bien leurs cadres respectifs ne sont pas pareils. En premier lieu, l’audit de sécurité constitue un domaine un peu plus large. Il consiste à faire une vérification de la sécurité organisationnelle, la compatibilité par rapport à la norme ou le référentiel. Cela peut aussi s’élargir à un audit de configurations de code, mais aussi d’analyse de risques.

Par contre, le test d’intrusion constitue une partie de l’audit de sécurité. De ce fait, comme son nom l’indique le test d’intrusion vise à pénétrer dans le réseau et a pour mission de l’espionner. Ce dernier se fait donc sur plusieurs étapes telle la conception d’une liste d’informations (sensibles ou critiques). Ensuite, détecter un attaquant potentiel qui pourra avoir accès aux informations ou encore réaliser un piratage. Le test d’intrusion consiste peut aussi évaluer la réactivité de l’équipe de sécurité. Enfin, donner des pistes et offrir les meilleures solutions de résolution et de correction pour le système.

Faire un test d’intrusion requiert une méthodologie

Pourquoi suivre une méthodologie pour effectuer un test d’intrusion ? En effet, faire un test d’intrusion demande de l’organisation, ce qui implique des méthodologies pour un cadre fixe. En outre, on peut aussi travailler sur plusieurs systèmes d’informations, ce qui est équivaut à plusieurs tests. L’organisation est donc de rigueur et se doit d’être accompagnée d’une méthodologie fixée et cadrée. Faire un travail d’équipe constitue aussi une méthodologie d’organisation efficace. A plusieurs, les pentesters travailleront plus facilement et pourront se fier à un rapport et une documentation suivant une trame connue. Bref, adopter une méthodologie durant un test d’intrusion permet de ne rien oublier et de bien compléter le test.